Cameroun-Coronavirus : 80% des entreprises du secteur des Transports ont vu leur CAHT baisser de 20% en 2020 par rapport à 2019 (GICAM)

2
Opération de désinfection d'un bus.

Pour la première fois, depuis la découverte du premier cas positif de Coronavirus au Cameroun, les chiffres sur l’impact de cette épidémie sur les entreprises sont disponibles. Rendus publics par le Groupement interpatronal du Cameroun (GICAM), ils permettent d’avoir une idée assez claire « des menaces » que fait peser le virus sur l’économie nationale.

Parmi les secteurs les plus touchés, les « transports, postes et auxiliaires de transport » peinent à faire face au COVID-19. Par exemple, note le GICAM, 71% des entreprises de ce secteur considèrent que la propagation du Coronavirus a un impact très négatif sur leurs activités. D’ailleurs, lit-on dans le rapport rendu public ce 22 avril 2020, 86% des entreprises dans le secteur des Transports, postes et auxiliaires de transport déclarent avoir déjà eu un impact sur leurs ventes et/ou leur chiffre d’affaires.

Impact du COVID-19 sur les entreprises du secteur des transports, postes et auxiliaires de transport

En comparant les chiffres de mars 2019 par rapport à mars 2020, le rapport d’enquête du groupement patronal montre que 86% des entreprises ont vu leur chiffre d’affaires HT baisser. Pour 80% des entreprises testées, cette baisse du Chiffre d’affaires HT est supérieure 20%.

A lire aussi sur bougna.net

Cameroun-Coronavirus : Comment le Coronavirus grippe l’activité du secteur de la logistique

Pour réguler l’impact de cette crise sanitaire sur leurs activités, 57% des entreprises ayant participé à l’étude du GICAM ont procédé à une réduction des effectifs. Le reste, 43%, ont tout simplement procédé à une mise au chômage partiel de leur personnel.

Craintes sur l’avenir

Trois mois presque jours pour jours après la découverte du premier cas positif de COVID-19 au Cameroun, il ne fait plus l’ombre d’aucun doute que les activités des entreprises sont grippées par cette épidémie. Mais pour le GICAM, cette grippe ne devrait pas s’arrêter aujourd’hui. Il faut craindre des effets secondaires sur plusieurs mois, peut-être sur plusieurs années.

Impact du COVID-19 sur la situation globale des entreprises du secteur des transports, postes et auxiliaires de transport

Par exemple, note l’étude, 100% des entreprises du secteur « Transports, postes et auxiliaires de transport » déclarent rencontrer de fortes tensions de trésorerie du fait de COVID-19. Ce manque d’argent pourrait amener 29% d’entreprises à un dépôt de bilan ou à une fermeture pure et simple. 29% des autres testés ne savent pas jusqu’où l’épidémie pourrait impacter sur leur situation globale. Ce qui est au moins certain, c’est que 86% d’entre elles seront contraintes de reporter leurs investissements. Le reste des 14% annonçant une réorientation desdits investissements.

 

Lire aussi :

04/04/2020      Cameroun-Coronavirus : Pour limiter la propagation de l’épidémie, l’Agence de Prestations Maritimes passe en confinement 

19/03/2020      Cameroun-Coronavirus : Heetch, l’application de location de motos et véhicules VIP enlève la clé sur le contact 

18/04/2020      Cameroun : Touristique va réduire les salaires de son personnel de moitié pour compenser les pertes liées au Coronavirus 

2 Commentaires

  1. Avec le Coronavirus, personne n’a pu anticiper pour se mettre au l’abri des affres de ce petit machin. Le réveil sera probablement encore plus dur en raison du contexte politique dans notre pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here