Cameroun Pour lutter contre la propagation du COVID-19, le transporteur Stecy interdit les paiements cash à l’entrée de ses bus

0
Des Bus garés de Stecy S.A. Crédit Photo: Investir au Cameroun

Après la publication des 13 mesures gouvernementales pour limiter la propagation du Coronavirus (COVID-19), Stecy S.A., entreprise de transport urbain de masse, rend publique ses mesures de protection.

La première porte sur la « fermeture » de la ligne 2A (Université de Yaoundé 1-Université de Yaoundé 2). Une mesure qui s’adapte à « la cessation des cours dans les universités », précise la filiale camerounaise de l’entreprise portugaise Eximtrans Irmaös Mota.

La deuxième mesure concerne la restriction des accès dans ses bus. « A partir du lundi, 23 mars 2020, n’entreront dans les bus que les clients détenteurs d’une carte de transport “Stecy Pass Tap & Go” ».

A LIRE SUR BOUGNA.NET

Transport urbain de masse : le gouvernement prépare un plan de restructuration de Stecy

A cet effet, ajoute l’entreprise, « les cartes seront offertes gratuitement durant la période de crise. Et les recharges se feront à partir du montant minimum de 1 000 FCFA, afin d’éliminer la manipulation des pièces d’argent, vecteur important de la transmission du virus ».

Créée en 2016, Stecy S.A. est une entreprise de transport urbain née des cendres de « Le Bus ». Elle est créée à la suite de la signature d’un contrat de partenariat entre le Cameroun et le Portugal. Côté camerounais, le document a été paraphé le 30 août 2016 par Edgard Alain Mebe Ngo’o (ex-ministre des Transports).

 

Lire aussi :

17/07/2019      Grève chez Stecy S.A. : Une dette de l’Etat de 3,35 milliards à l’origine de l’arrêt des activités 

15/07/2019      Transport urbain de masse : Arrêt des activités chez Stecy S.A. à la suite d’une grève du personnel 

22/11/2018      Comme en 2016, le MinT annonce la création d’une société de transport de masse pour la CAN 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here