Transport routier : 87% des conducteurs professionnels présentent des déficiences majeures de la vue (Rapport)

0
Crédit Photo: Cameroun24.net

87% des conducteurs professionnels présentent des déficiences majeures de vue, annonce le ministère des Transports (MinT). Ces données sont issues de la phase I de la Campagne de dépistage des problèmes de vue.

Concrètement, sur les 1 806 conducteurs professionnels qui se sont soumis à ces tests de dépistage, 1 573 ont présenté des déficiences « majeures » de la vue, a appris bougna.net auprès des institutions organisatrices.

A savoir le ministère de la Santé publique (Minsanté), le ministère des Travaux publics (Mintp), le Secrétariat d’Etat à la défense chargé de la gendarmerie (SED), la Délégation générale à la Sûreté nationale (DGSN).

La campagne de dépistage organisée en 2018 rentre « dans le cadre de la mise en place d’une base de données sur les accidents de la circulation », explique Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, le ministère des Transports.

Une deuxième phase de la même campagne, lancée en décembre dernier, va permettre « d’apporter des mesures correctives aux 1 573 conducteurs suscités », ajoute le ministre. Les résultats de cette deuxième phase ne nous ont pas encore été communiqués.

Pour rappel, selon le dernier rapport sur la sécurité routière (Onu), 16 personnes meurent chaque jour sur nos routes des suites d’accidents de la voie publique. Entre 1 000 et 6 000 camerounais perdent la vie chaque année sur nos routes.

 

Lire aussi :

03/01/2019      L’excès de vitesse et la somnolence au volant d’un conducteur à l’origine du décès de Sa Majesté Michel Mahouvé III 

19/10/2018      Le ministère des Transports va injecter 200 millions dans les opérations de sensibilisation sur la sécurité routière 

23/10/2018      Des transporteurs de marchandises clandestins dans le viseur du ministère des Transports 

10/10/2018      Le Camerounais Blue Spirit lance une campagne de lutte contre l’utilisation des pneus défectueux 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here