La CCAA et les compagnies de transport aérien affrètent leurs avions pour la CAN Cameroun 2019

0

L’Autorité de l’aéronautique civile (CCAA) organise depuis ce mercredi, 07 novembre, un Forum sur la qualité des services offerts aux usagers du transport aérien. Objectif de cette rencontre, discuter avec les transporteurs aériens sur les mesures à prendre pour améliorer la qualité du service qui sera offert aux supporters (et aux touristes) pendant la Coupe d’Afrique des Nations.

Une dizaine de compagnies de transport aérien prennent part à ce forum. Notamment Camair-Co, Air France-KLM, SN Bruxelles, Ethiopian Airlines, Asky Airlines, Rwandair, Royal Air Maroc, et Kenya Airways, pour ne citer que ces compagnies-là.

Ce Forum se tient cinq mois après la réunion de consultation avec les compagnies aériennes, organisée par la CCAA. C’était le 29 mai dernier. L’objectif était d’identifier les difficultés rencontrées dans le secteur, et proposer des solutions pratiques et appropriées pour améliorer la qualité des services fournis aux utilisateurs, conformément aux normes internationales.

Les 57 points étudiés au cours de ce forum sont tous issus des travaux de la réunion du 29 mai dernier. Ils sont rassemblés dans dix grands groupes. La situation de l’assistance en escale ; la gestion des créneaux horaires ; la promotion et la compétitivité de la destination Cameroun et l’évolution de la collecte des données statistiques ; les mesures de facilitation dans les aéroports ; les infrastructures et équipements de sûreté ; les contrôles d’accès ; et les infrastructures et services de navigation aérienne et d’aérodrome, pour ne citer que ceux-là.

Selon Allabira Mamadou, le Directeur général adjoint de la Cameroon Civil Aviation Authority (Photo), « Cet événement sera certainement une occasion d’améliorer la qualité de nos services dans le secteur, mais il sera encore le moment d’un grand défi, celui de recevoir un flux important de personnes. Au total, 24 équipes participantes, 52 matchs et on estime qu’environ un million de visiteurs seront accueillis au Cameroun, ainsi que les spectateurs locaux qui devront être transportés  travers les cinq villes hôtes  dans les 30 jours durant lesquels vont se dérouler cette compétition ».

 

Lire aussi :

02/11/2018      Début des travaux de construction de l’immeuble-siège de la CCAA dans la zone aéroportuaire de Nsimalen 

31/10/2018      Une taxe carbone imposée aux compagnies de transport aérien dès le 1er janvier 2019 

26/09/2018      Le volume du trafic de fret au Cameroun devrait atteindre 2 millions de tonnes en 2018 

18/09/2018      Plus que quelques jours avant la livraison du Poste d’accès piste de l’aéroport international de Maroua Salak 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here