Après le blocage de l’UE, le Cameroun conditionne l’entrée sur son territoire par la présentation d’un Test négatif au COVID-19

1
Manaouda Malachie, Ministre de la Santé Publique

« Vols à destination du Cameroun : Test PCR négatif au COVID-19 datant de moins de trois jours obligatoire pour tous les passagers à l’embarquement. Les passagers qui ne se conforment pas à cette mesure ne pourront pas être embarqués par ces compagnies aériennes ».

Telle est la substance d’un tweet posté ce jour, 12 juillet 2020, par Manaouda MALACHIE, le Ministre de la Santé Publique (MINSANTE). Une sortie qui survient près de deux semaines après la publication, par l’Union européenne, de la liste noire des pays interdits dans l’espace Schengen.

A lire sur bougna.net

Cameroun-Transport aérien : Voici pourquoi Air France a voulu absolument revenir rapidement dans le ciel camerounais

Une liste dans laquelle figure le Cameroun. Pays encore touché par la crise sanitaire causée par l’épidémie de Coronavirus, avait notamment expliqué l’Union européenne dans sa sortie fin juin dernier.

La sortie du Ministre de la Santé Publique peut être interprétée comme un échec des négociations annoncées par le Cameroun auprès de la représentation diplomatique européenne. En effet, le 1er juillet dernier, présidant le Comité interministériel, le Premier Ministre, Joseph Dion NGUTE, avait évoqué le recours à la négociation pour sortir le Cameroun de cette liste noire.

« Sur la récente décision de la Commission Européenne concernant les voyages internationaux en direction des Etats de l’Union Européenne, le ministre (des Transports, Ndlr) a déjà souligné que les mesures déjà prises et celles envisagées sont conformes aux exigences de l’Union Européenne. Il a préconisé qu’une action diplomatique soit engagée dans le sens de reconsidérer la situation du Cameroun », indique le communiqué final.

A lire aussi sur bougna.net

Cameroun-Transport aérien : La CCAA conditionne l’entrée dans les avions par le remplissage d’un “formulaire” du passager

Mais en postant son tweet, Manaouda MALACHIE s’aligne sur les prescriptions de l’Autorité de l’aéronautique (CCAA). Début mai dernier, l’administration dirigée par Assoumou KOKI Paule avait rendu publique une liste de mesures spécifiques au transport aérien.

Le remplissage, 24 heures avant l’heure prévue de départ, d’un formulaire de prévention au COVID-19 (émis par la CCAA). Formulaire comportant des informations sur l’état de santé du passager et ses antécédents fait partie de cette liste de mesures.

 

Lire aussi :

29/06/2020      Cameroun-Transport aérien : La CCAA publie un guide pour la gestion des passagers dans le contexte de la pandémie de COVID-19 

22/05/2020      Cameroun-transport aérien : Voici pourquoi Air France a voulu absolument revenir rapidement dans le ciel camerounais 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here