Cameroun-Transport aérien : La CCAA publie un guide pour la gestion des passagers dans le contexte de la pandémie de COVID-19

1
Contrôle de passagers aéroport de Nsimalen. Crédit Photo: CCAA

Le document de 24 pages, signé le 1er juin 2020 par la Directrice générale de l’autorité de l’aéronautique (CCAA), fournit des recommandations aux compagnies aériennes, aux exploitants d’aéroports et aux prestataires de services aéroportuaires sur la manière de restaurer sûrement et progressivement le transport de passagers en ce temps de pandémie.

En prévision à la réouverture des frontières et en cette période de restauration progressive des services de transport, de la connectivité et de la libre circulation aussi rapidement que la situation le permettrait, des orientations sont données à travers le monde aux acteurs du secteur aérien pour la protection de la santé des travailleurs des transports et des passagers durant les opérations. Il est aussi question, de leur redonner confiance et assurer un redémarrage du trafic aérien avec des procédures harmonisées

Ainsi, des mesures efficaces pour protéger la santé du personnel de l’aviation et des passagers, en réduisant le risque de transmission du CoV-2 à l’aéroport et à bord des avions autant que possible doivent être mises en œuvre.

A lire sur bougna.net

Cameroun-Transport aérien : La CCAA conditionne l’entrée dans les avions par le remplissage d’un “formulaire” du passager

Pour ce qui est de la gestion des passagers, les lignes directrices couvrent l’ensemble des étapes du voyage d’un passager aérien, notamment avant l’arrivée à l’aéroport, à l’aéroport, à bord de l’avion, lors du transit et à l’arrivée à l’aéroport de destination.

A ce titre, les compagnies aériennes, en coordination avec les exploitants d’aéroports, devraient informer les futurs passagers sur les mesures et les restrictions de voyage existantes pour tous ceux qui pourraient présenter des symptômes compatibles avec la COVID-19.

De même, les compagnies aériennes devraient informer les futurs passagers par des mesures promotionnelles, des restrictions de voyage pour tout passager qui pourrait présenter des symptômes compatibles avec la COVID-19 avant d’arriver à l’aéroport de départ.

A lire aussi sur bougna.net

Un vol de la compagnie Air France suspecté d’avoir transporté le patient 0 du Coronavirus au Cameroun

Aussi, ils devraient s’assurer que les passagers qui arrivent à l’aéroport et à l’embarquement sont informés et adhèrent aux mesures préventives mises en place et qu’ils les respectent.

Dans un autre registre, les exploitants d’aéroports, les compagnies aériennes et les fournisseurs de services devraient fournir des équipements de protection individuelle nécessaires à leur personnel, veiller, en collaboration avec les autorités de santé publique, au nettoyage et à la désinfection régulière des infrastructures et équipements de l’aérogare.

Aussi, la gestion efficace des passagers à bord présentant des symptômes compatibles avec la COVID-19 est exigée afin de réduire le risque de transmission .Sans oublier le respect et le rappel des mesures préventives applicables aux passagers à bord, lors du transit et à l’arrivée pour réduire le risque de contagion.

Source: CCAA

 

Lire aussi :

16/04/2020      Selon l’AFRAA, le Coronavirus fera perdre entre 63 et 113 milliards de dollars aux compagnies aériennes en 2020 

15/05/2020      Coronavirus-Transport aérien : Air France supprime les frais de modification sur ses billets d’avion 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here