Péage routier : Début des discussions entre le Mintp et le groupement Razel BEC/EGIS PROJECT ce 21 mai

0
Crédit Photo: bougna.net

Les discussions entre le gouvernement et le groupement RAZEL BEC/EGIS PROJECT S.A. devraient démarrer ce 21 mai. C’est en tout cas ce qu’apprend Emmanuel Nganou Djoumessi, le ministre des Travaux publics (MINTP).

Ces discussions vont porter sur les termes du contrat. Notamment le coût des travaux à réaliser par le groupement attributaire. Seront également débattues, les questions liées au coût du péage. Savoir si l’option de 2500 FCFA le ticket de péage déjà évoquée sera adoptée. Ou si le groupement compte rester sur la grille actuelle des prix qui est de 500 FCFA.

D’autres points comme la place de la main d’œuvre locale, le coût des travaux de construction, et surtout l’acquisition du patrimoine foncier. Il s’agit d’éléments qui pourront avoir un impact sur le coût du ticket.

Crédit Photo: MINTP

Car comme le rappelle le Mintp, «  les emprises ont été délimitées suivant la nouvelle conception du projet qui nécessite des aménagements sur une plateforme d’environ 300 mètres de long et 120 mètres de large, compte tenu des bâtiments, parkings et espaces marchands prévus ».

Pour rappel, c’est depuis le 25 août 2017 que l’Appel d’Offres restreint pour la conception, le financement, la construction, l’équipement, l’exploitation et la maintenance de 14 postes de péages automatiques a été lancé.

Les résultats de l’Appel d’Offres déposés le 06 juillet 2018 ont attendu 10 mois dans les tiroirs de la Primature avant d’être traités. Finalement, c’est l’offre du groupement français qui a été déclarée adjudicataire.

 

Lire aussi :

26/04/2019      Péage routier automatique : Ce qui a été fait et ce qui reste à faire après le choix du groupement RAZEL BEC-EGIS PROJECTS S.A. 

22/04/2019      Cameroun : Le projet de stations de péage automatique bloqué à la Primature (MINTP) 

12/12/2018      Frank Casteleyn (DG RAZEL) : « Razel a déjà atteint 75%, malgré des difficultés qui sont normales au Cameroun » 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here