Cameroun : Le ministère des Travaux publics lance les travaux de réhabilitation de la route Edéa-Kribi

2
Clichés des travaux de réhabilitation de la route Edéa-Kribi. Crédit Photo: bougna.net

Avec la mise en service du Port autonome de Kribi (PAK), la route Edéa-Kribi, unique voie de desserte du Port subit les effets de l’augmentation du trafic. Engins lourds transportant conteneurs et autres produits, détériorent la structure de cette route de 116,2 kilomètres.

Depuis le 18 juin, Emmanuel Nganou Djoumessi, le ministère des Travaux publics (MINTP) effectue des travaux de réparation de cette infrastructure. Un chantier réalisé en régie, qui a déjà permis, en sept jours, de réparer 27 kilomètres.

« Lesdits travaux consistent principalement à effectuer des réparations de la couche de roulement, dans le but de maintenir un niveau de circulation qui garantit à la fois sécurité et confort aux usagers de cet axe de la Nationale N 7, Edea-Kribi », explique Corine Esse, Chef de la Cellule de la Communication au ministère des Travaux publics.

LIRE AUSSI SUR BOUGNA.NET

Edéa-Kribi : Une collision entre un camion stationné et un bus de transport routier interurbain fait au moins 10 morts

Au cours d’une visite sur le site ce mardi, 25 juin, Emmanuel Nganou Djoumessi, le ministre des Travaux publics a touché du doigt l’état d’avancement de cette infrastructure. Il a également pu observer le comportement du travail en régie. Une mission assignée au MINTP par la Loi portant réorganisation dudit département ministériel, signée par le Président de la République en fin d’année 2018.

Sur la route Edéa-Kribi par exemple, les travaux sont effectués par 16 ingénieurs de la brigade nationale des travaux en régie du MINTP. Il s’agit, de personnels « mobilisés et formés à l’utilisation de la mini-centrale à enrobées mobile récemment acquise par le MINTP », a notamment appris bougna.net.

Outre cette mini-centrale, d’autres équipements sont mobilisés sur cette infrastructure. Il s’agit notamment, d’un camion benne, d’un camion-citerne et d’un compacteur, a ajouté Corine Esse dans un document parvenu à notre rédaction.

LIRE AUSSI SUR BOUGNA.NET

Pour sauver la route Edéa-Kribi en cours de détérioration, le PAK propose de financer les travaux de réfection

Selon des informations obtenues par bougna.net, depuis le début des travaux, une vingtaine de millions de FCFA a été dépensée sur les 27 kilomètres réparés.

Le démarrage de ces travaux est une aubaine pour les populations de Kribi. Au cours d’une audience accordée à une délégation de parlementaires de la région du Sud en avril dernier, le Sénateur Mba Mba avait sollicité une intervention sur cette route en cours de détérioration avancée.

Pour fluidifier la circulation sur cette infrastructure, Patrice Melom, le Directeur général du Port de Kribi, avait notamment proposé de décaisser entre 90 et 100 millions de FCFA pour financer lesdits travaux. « Le DG nous a assuré que l’argent proviendrait du budget de l’exercice en cours », avait notamment rappelé Calvin Zang Oyono.

Lire aussi :

09/05/2019      Cameroun : Le MINTP achète une mini-centrale à enrobés mobile pour « renforcer » ses travaux en régie 

09/11/2018      Le ministère des Travaux publics confie la gestion de ses matériels de génie civil au MATGENIE 

08/02/2019      Route Grand Zambi-Kribi : Libération des emprises, faible mobilisation de l’entreprise, et retard des décomptes bloquent les travaux

05/04/2019      Il ne fait plus l’ombre d’aucun doute, la route Ebolowa-Akom2-Kribi sera construite par l’italien ICM 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here