Transport aérien : Le Qatar exprime sa volonté d’accompagner le Cameroun dans la redynamisation de Camair-Co

0
Séance de travail Ngalle BIBEHE et Jassim bin Saif al Sulaiti Camair-Co. Crédit Photo: bougna.net

L’Émir du Qatar  est disposé à accompagner le Cameroun dans son projet de redynamisation de la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co). C’est en tout cas ce que vient d’annoncer Jassim bin Saif al Sulaiti, le ministre des transports du Qatar à Jean Ernest Masséna Ngalle BIBEHE, ministre camerounais des Transports.

Cette volonté du gouvernement qatari a été signifiée ce 25 septembre 2019 au cours d’une séance de travail tenue entre les deux homologues à Montréal. En marge des travaux de la 40 eme Assemblée Générale de l’OACI.

« Les échanges entre les deux ministres ont principalement porté sur la redynamisation de la compagnie aérienne nationale Camair-Co. C’est ainsi que des points sur, la densification de la flotte, la formation du personnel navigant et technique, l’ouverture d’un centre de maintenance, l’accompagnement technique et l’ouverture du capital de la compagnie ont été évoqués », a appris bougna.net auprès d’une source proche du dossier.

Jean Ernest Masséna Ngalle BIBEHE et son homologue qatari ont également abordé les sujets tels que, le développement de l’aviation civile camerounaise et la coopération dans les sous-secteurs maritimes, portuaires et météorologiques.

Pour renforcer la discussion entamée entre les deux ministres, le Qatar a annoncé l’arrivée d’une délégation dans les tout prochains jours. Objectif : évaluer les besoins de « l’étoile du Cameroun ». Mais aussi, densification de la coopération entre nos deux pays.

 

Lire aussi :

25/09/2019      Ngalle Bibehe présente les avancées du Cameroun en matière de sûreté aérienne à la 40e Assemblée de l’OACI 

27/07/2019      Camair-Co inaugure son deuxième centre d’opérations à l’aéroport international de Garoua 

08/07/2019      Camair-Co renforce sa flotte avec un Boeing 737-500 et lance un nouveau programme de vols 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here