Cameroun : Après le Patronat à Douala, Patrice Melom est face aux représentations diplomatiques à Yaoundé

3
Patrice Melom, DG du PAK. Crédit Photo: bougna.net

Après le patronat en mars dernier, Patrice Melom, prend rendez-vous avec le Corps diplomatique. Le Directeur général du Port autonome de Kribi (PAK) est attendu ce 24 septembre au ministère des Relations extérieures (MINREX) à Yaoundé.

Objectif : présenter aux représentations diplomatiques accréditées au Cameroun, les offres de la plateforme portuaire. Une visite qui rentre dans le cadre de la « Journée de promotion du Port de Kribi auprès des diplomates ». Que le Directeur général avait inscrit dans son calendrier.

A LIRE SUR BOUGNA.NET

Cameroun : Le Port de Kribi et le GICAM signent une convention de coopération

« Dans les mois prochains, nous irons vers les représentations diplomatiques, à travers le ministère des Relations extérieures. Pour atteindre également cette cible-là. Que les ambassadeurs et autres soient nos relais dans leurs pays », avait-il annoncé dans une interview accordée à bougna.net en juillet dernier.

En attendant les résultats de cette deuxième opération de charme, le Directeur général du Port autonome de Kribi récolte déjà les fruits de son expédition au GICAM. Sur le Port de Mboro, les entreprises arrivent, attirées par les mesures incitatives mises en place par le PAK.

C’est le cas de la Société Industrielle de Construction des Appareils électroménagers et Climatiseurs (SICAMEC), qui projette d’investir 45 milliards de FCFA dans la construction de son usine. C’est le cas aussi de Haisheng, une entreprise chinoise qui souhaite développer un projet industriel intégré sur la plateforme portuaire de Kribi.

A LIRE SUR BOUGNA.NET

Séduit par le Port de Kribi, SICAMEC projette d’y investir 45 milliards dans une usine de construction d’appareil électroménagers

Le projet estimé à 1,4 milliard, qui comprend un Centre de recyclage de biomasse, et une centrale électrique.

Six après son voyage à Douala, 32 Autorisations d’occupation temporaire (AOT) ont été délivrées par le Port de Kribi aux entreprises.

« Je dois dire qu’elles portent des fruits. Ceci est remarquable dans l’évolution du trafic. Nous sommes assez optimistes quand nous voyons comment le trafic évolue. Nous nous disons que si on maintient le cap, peut-être que nos performances vont également évoluer dans le même sens », avait conclu Patrice Melom.

 

Lire aussi :

05/08/2019      Cameroun : Maersk, le plus grand Armateur du monde va utiliser le PAK comme point de transbordement 

03/04/2019      Le PAK se dit prêt à mettre à disposition des espaces dédiés pour les entreprises qui souhaitent transférer leurs activités sur le Port 

03/07/2019      Attiré par les coûts abordables au PAK, le Tchad envisage de faire de Kribi sa destination privilégiée 

 

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here