Attiré par les coûts abordables au PAK, le Tchad envisage de faire de Kribi sa destination privilégiée

1
Arrivée d'un porte-conteneurs au Port. Crédit Photo: L'Usine Nouvelle

Le Tchad envisage de faire du Port autonome de Kribi (PAK) sa porte d’entrée et de sortie privilégiée. Cette décision est encouragée par les coûts abordables pratiqués sur la plateforme portuaire depuis le début de cette année. Notamment dans le Fret, a appris bougna.net.

Dans son rapport trimestriel d’information et de valorisation du Port autonome de Kribi « Facts and Figures », Patrice Melom, le Directeur général du PAK confirme cet engagement censé rendre sa plateforme plus compétitive.

« Les exportateurs et importateurs qui décideront de faire transiter leurs produits via le Port de Kribi, bénéficieront des taux de fret avantageux sur des navires de référence que nous sommes en mesure d’accueillir en leur offrant des services performants », écrit-il dans le document parvenu à notre rédaction.

Pour devenir plus attractif, le Port de Kribi envisage une révision des tarifs du Terminal Polyvalent

Avec 16 000 conteneurs importés en 2018, le Tchad semble séduit par ces appels de balle venus de la cité balnéaire. Au cours de la visite d’une délégation tchadienne sur le Port, Taha Ibrahim Taha, Administrateur de Genesis Priority Ports Management (GPPM) n’a pas caché sa détermination à tirer profit de ces avantages.

« Nous allons informer les chargeurs à travers le Conseil des Chargeurs tchadiens de l’opportunité que leur offre le PAK qui est desservi par des navires de grande capacité, ce qui réduira le coût de fret et le délai d’acheminement », a-t-il réagi.

Avant d’ajouter que : « Notre pays, en se rapprochant de ce débouché maritime, confirme en réalité sa disponibilité à participer modestement au développement du PAK en créant, sur l’espace réservé aux pays de l’hinterland, une zone économique spéciale qui sera dédiée aux activités logistiques, commerciales et industrielles ».

En attendant l’augmentation du trafic sur le PAK, le pays d’Idriss Déby Itno y fait déjà transiter une grande partie de ses importations. En général, apprend bougna.net, 68% des marchandises dénombrées dans le cadre du transit import au Port de Kribi vont vers le Tchad.

 

Lire aussi :

20/06/2019      Grâce à un recouvrement record de 32 milliards enregistré au PAK, les recettes non-fiscales du Cameroun atteignent les 114% 

Grâce à l’ouverture du PAK, les recettes du Secteur Douanes du Sud 2 dépassent pour la première fois les 2 milliards 

Port de Kribi : Le Philippin International Container Terminal Services (ICTSI) prend enfin la concession du Terminal Polyvalent

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here