En un an (2021-2022), la Régie Déléguée du Remorquage du Port Autonome de Douala a dépassé ses objectifs de 22,22%

1

Pour sa première année d’exercice (02 janvier 2021-02 janvier 2022), la Régie déléguée du Remorquage du Port Autonome de Douala (PAD) va collecter 4,1 milliards de FCFA (dont 250 millions pour Limbe), anticipe l’entreprise dirigée par Cyrus NGO’O.

Cette performance des équipes dirigées par Lin Dieudonné ONANA NDOH sera alors en hausse de 22,22% par rapport aux 3,5 milliards de FCFA de prévisions fixées par le Port Autonome de Douala au début de l’année 2021 qui vient de s’achever.

« Un résultat qui dépasse de 600 millions de FCFA, celui produit en 2020 par BOLUDA, concessionnaire français qui gérait alors cette activité », précise le PAD dans un document parvenu à notre rédaction.

A lire sur bougna.net

Cyrus NGO’O (DG PAD): Voici pourquoi nous avons décidé de nationaliser les activités au PAD

La nationalisation des activités au Port de Douala-Bonabéri a aussi permis à l’entreprise de gagner de l’argent. « Au cours de la même période, 420.000.000 de FCFA de redevances fixes PAD ont été payées, de même que 150.000.000 de CFA de redevances variables », note-t-elle.

C’est 10% de plus que les 378 millions de FCFA de redevances fixes payées par BOLUDA au PAD au cours de l’année 2020, et jusqu’à 36% de plus que les 96 millions de FCFA de redevance variable payée sur la même période.

Hausse des activités

Dernier élément en rapport avec les finances, les dépenses d’entretien des remorqueurs, qui se sont élevées à 72 millions de FCFA. Ce qui représente 56% de ce qui avait été prévu sur la période.

En 2021, apprend le PAD, la Régie Déléguée du Remorquage a effectué 3.240 remorques et participé à 13 opérations de déséchouement ainsi qu’à 13 remorquages de barges. 560 « jours » de veille de sécurité ont été effectués avec succès. En plus interventions classiques au Port de Douala-Bonabéri, la RDR a été sollicitée pour des assistances à Cap Limboh et effectué 24 opérations dans la zone.

« La consommation globale des soutes au 30 novembre 2021 était de 314.542 litres. Soit 81% des prévisions et 6% de consommation en moins que BOLUDA sur la même période en 2020 », constate le PAD.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here