Dès le 08 juillet, les contrôles de sûreté à l’aéroport de Douala ne se feront plus par la Douane et la Police, mais par la CCAA

3

Le 08 juillet prochain aura lieu le basculement des contrôles de sûreté à l’aéroport international de Douala. Il s’agit, pour l’autorité de l’aéronautique civile, de confier à son « Unité d’opération », les trois missions de contrôle jadis assurées par la Douane et la police.

A savoir l’inspection filtrage des passagers et de leurs bagages de cabine, des personnes et des effets transportés, des véhicules, et des bagages de soute et du fret; la surveillance statique et dynamique des  zones et points vulnérables; et l’application mesures de sûreté côté ville au  PARIF du carrefour ETO’O et aux entrées du terminal et de l’aérogare passagers.

Rémy Ossong Onana (CCAA) : « Le Cameroun a besoin d’informations sur tous ceux qui font leur voyage sur nos aéroports »

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la mise en application des dispositions  du décret N°2018/006/ du 08 janvier 2018, approuvant et rendant exécutoire le Programme National de Sûreté de l’Aviation Civile du Cameroun (PNSAC).

Qui fait quoi

Conformément aux dispositions dudit PNSAC, la responsabilité de la mise en œuvre des mesures physiques de sûreté sur les plateformes aéroportuaires  incombe aux Unités Opérationnelles  de Sûreté (ASU) de la CCAA constitués des Agents Opérationnels de Sûreté (AOS).

Les services compétents de l’état (Douane, gendarmerie, police) restent chargés de l’évaluation des risques aux travers des renseignements opérationnels, de la vérification d’antécédents, des interpellations et de la constatation des infractions de sûreté.

Le basculement des contrôles des services compétents de l’Etat aux structures opérationnelles de sûreté n’est pas l’unique modification qui va s’opérer à l’aéroport international de Douala. En effet, explique la CCAA, « les fouilles additionnelles effectuées par les compagnies aériennes se feront désormais aux guichets uniques d’inspection filtrage des passagers et de leurs bagages de cabine (GUIF) situés à l’entrée des salles d’embarquement ».

Avec ce basculement, l’aéroport de Douala rejoint l’aéroport de Nsimalen. En effet, c’est depuis le 21 novembre 2017 que ce nouveau corps d’Agent Opérationnel de Sûreté (AOS) y est déployé.

 

Lire aussi :

09/05/2019      Cameroun : La CCAA va installer un système de vidéosurveillance dans ses quatre aéroports internationaux 

29/01/2019      La CCAA réalise un test de simulation d’une attaque bactérienne de grande ampleur à l’Aéroport international de Nsimalen 

10/01/2019      L’Aéroport international de Douala désormais éclairée par un parc à énergie solaire 

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here