Le camerounais Georges Bassalang Bolemen prend la tête de Tradex Guinea Ecuatorial

1
Georges Bassalang Bolémen DG Tradex Guinea Ecuatorial. Crédit Photo: bougna.net

Le camerounais Georges Bassalang Bolemen a été nommé au poste de Directeur général de Tradex Guinea Ecuatorial. Une nouvelle filiale du groupe, constituée cette année, et capitalisée à hauteur de 1,5 milliards de FCFA.

« Nous nourrissons pour la Guinée-Equatoriale, une ambition qui se résume en faire de Tradex, la marque préférée des automobilistes, de la ménagère et des entreprises », a réagi Jean Perrial Nyodog, le Président du Conseil d’administration de Tradex Guinea Ecuatorial S.A.

A 45 ans, celui qui rentre dans l’histoire comme le tout premier Directeur général de Tradex Guinea Ecuatorial, fait partie de la crème des jeunes camerounais qui font bouger le secteur pétrolier au Cameroun.

LIRE AUSSI SUR BOUGNA.NET

Le camerounais Tradex va ouvrir la plus grande station-service d’Afrique centrale en RCA

En 2003, il rentre chez le géant français Total. « Il fera tour à tour de la R&D chez Total Lubrifiants, du contrôle de la qualité des hydrocarbures à la raffinerie Total Normandie et de la gestion clients au siège de Total à la Défense », rappelle Tradex S.A. dans un document parvenu à notre rédaction.

En Afrique, c’est au Congo que Georges Bassalang Bolemen prend son premier poste. Envoyé par Total, il s’installe comme Responsable commerce général et spécialités. Il entre chez Tradex en décembre 2011, comme Chef de département Grands comptes. Un poste qu’il occupait encore avant sa nomination en Guinée équatoriale.

« Au nom de tous les collaborateurs du groupe Tradex, j’adresse mes sincères félicitations à Georges et l’assure de notre soutien dans sa mission de développement de notre filiale. Il nous apportera son expérience et son expertise dans le domaine pétrolier, pour assurer à Tradex Guinea Ecuatorial, de satisfaire dans les plus brefs délais, les attentes des populations et des autorités de la république de Guinée-Equatoriale », a réagi Jean Perrial Nyodog, le Président du Conseil d’administration de Tradex Guinea Ecuatorial S.A.

Des moteurs aux carburants

Rien ne prédisposait Georges Bassalang Bolémen à faire carrière dans les hydrocarbures. Bien qu’il soit diplômé de l’Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs/Institut français du pétrole (ENSPM/IFP), c’est dans le secteur de l’automobile qu’il débute sa carrière. Nous sommes en 1998, et c’est le constructeur allemand Opel qui lui ouvre les portes.

Au pays d’Angela Merkel, il fait le tour des grosses firmes automobiles parmi les plus grandes du monde. A l’instar de Mercedes, du fabricant de consommables automobiles Bosh ou encore chez l’américain General Electric.

 

Lire aussi :

03/01/2019      Tradex obtient le feu vert pour distribuer les produits pétroliers en Guinée équatoriale 

02/10/2018      Du feu et de l’eau autour du départ de Stéphane Soumahoro, le DGA de Tradex 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here