L’ISTA veut former le personnel du PAD dans la gestion, l’analyse et l’évaluation des projets et programmes de développement

0
Audience entre le PAD et l'ISTA

L’Institut Sous-Régional Multisectoriel de Technologie Appliquée, de Planification et d’Evaluation de Projets (ISTA), veut offrir son expertise au Port Autonome de Douala (PAD) pour la formation et le renforcement des capacités de ses personnels dans le domaine de gestion, d’analyse et évaluation de projets et programmes de développement.

L’offre du centre de formation installé au Gabon a été présentée ce 15 mai 2023 à Douala par le Camerounais Evariste EVANE, Directeur Général dudit Institut. C’était au cours d’une audience accordée par Cyrus NGO’O, Directeur Général du Port Autonome de Douala.

« Cyrus NGO’O s’est dit preneur de cette formation qui dotera ses collaborateurs d’outils capables de leur permettre de conduire des projets du début à la fin avec efficacité. Il a par ailleurs suggéré au Directeur Général de l’ISTA, l’introduction dans les programmes de cette institution sous-régionale, des filières relatives aux métiers portuaires », précise le PAD dans un document parvenu à notre rédaction.

Crée en 1980 à Brazzaville par le conseil des chefs d’Etats de l’Union Douanière et Economique de l’Afrique Centrale (UDEAC) devenue Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) en 1994, l’ISTA est un instrument devant permettre aux Etats membres de la CEMAC de mieux maîtriser leurs projets de développement à caractère socioéconomique dans le cadre des objectifs définis dans leur plans et projets de développement.

Trois missions Spécifiques ont été assignées à cet institut. La formation universitaire des cadres des Etats membres de la CEMAC ainsi que le perfectionnement des cadres aux outils et techniques de conception, réalisation et suivi-évaluation des projets de développement. La réalisation des études de projets de développement. Et la promotion des opérations industrielles par des actions diverses portant sur l’identification des partenaires techniques et financiers.

Personne de droit moral, son organe de direction est le conseil d’administration. Sa présidence est assurée selon le principe de rotation par le Secrétaire Général du Ministère du Plan du pays membre qui assure la présidence de la conférence des Chefs d’Etats de la CEMAC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here