Cameroun : Une équipe de la Brigade des Travaux en régie (MINTP) mobilisée pour réparer les nids de poule sur la section Obala-Batchenga

0
Ingénieur en action sur la mini-centrale à enrobés de bitume sur la section Obala-Batchenga

Une demi-dizaine d’ingénieurs de la Brigade des Travaux en régie du ministère des Travaux Publics (MINTP) sont à pied d’œuvre sur la Route Nationale N°1, pour réaliser des travaux de traitement des nids de poule, des ornières, d’affaissement et de fissuration de la chaussée.

En visite sur le chantier ce mercredi, 14 janvier, Emmanuel Nganou Djoumessi a pu apprécier les avancées de cette équipe constituée il y a environ un an, pour réaliser en urgence, des interventions sur des tronçons routiers en cours de dégradation.

Le Ministre des Travaux Publics s’est surtout attardé sur la section Obala-Batchenga, qui présentait un niveau de dégradation inquiétant. Il a notamment pu observer « avec satisfaction » l’efficacité de la mini-centrale à enrobés de bitume.

A LIRE SUR BOUGNA.NET

Cameroun : Le MINTP achète une mini-centrale à enrobés mobile pour « renforcer » ses travaux en régie

Une sorte de mini-usine mobile de production de bitume, qui permet, en quelques heures, de boucher des nids de poule sur un linéaire important.

« La particularité de cette technique réside en le fait que nous n’utilisons pas beaucoup d’équipements. La mini-centrale à enrobés qui est là est une usine de fabrication des enrobés mobile et nous travaillons avec des enrobés tièdes, raison pour laquelle on n’a pas besoin de tout cet arsenal que les entreprises conventionnelles déploient pour effectuer des travaux similaires. Le procédé est simple et la circulation reste fluide pendant les travaux » a déclaré le Sissoko Adol Wilfred, Chef de Projet.

Acquise à hauteur d’un peu plus de 250 millions de FCFA en 2019, la mini-centrale à enrobés mobile est à son troisième chantier. Elle a été mise en service pour la première fois le 18 juin 2019 sur la route Edéa-Kribi (116,2 kilomètres).

Les travaux avaient duré un peu plus d’un mois, et avaient coûté environ 200 millions de FCFA. C’est moins de 10% du budget proposé par les entreprises privées consultées pour réaliser le même type de travaux.

Sur la route Obala-Batchenga, les travaux vont durer 30 jours.

 

Lire aussi :

25/06/2019      Cameroun : Le ministère des Travaux publics lance les travaux de réhabilitation de la route Edéa-Kribi 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here