Cameroun : Derniers réglages avant la mise en service définitive du Bac de Bissaga

1

Plus que quelques jours, et le Bac de BISSAGA (sur le fleuve Sanaga) sera rétrocédé à la Mairie de Nanga-Eboko (Département de la Haute-Sanaga, région du Centre). Les tests de vérification de cet ouvrage permettant la traversée du fleuve ont été effectués le 03 juillet dernier.

Les membres de la Commission de réception provisoire descendus sur le terrain ont notamment pu apprécier sa fonctionnalité en effectuant une traversée du fleuve Sanaga d’une rive à l’autre, a notamment appris bougna.net.

Ils venaient ainsi dans le cadre d’une visite de travail en vue de la réception provisoire des travaux de réhabilitation complète du Bac de BISSAGA confié à l’entreprise Ste NOHA SERVICE & TP, a expliqué le ministère des Travaux publics (MINTP).

A LIRE SUR BOUGNA.NET

Zones rurales : Les mairies du Cameroun face au casse-tête des bacs de franchissement

A l’issue des travaux, les membres ont conclu que Les travaux confiés à l’entreprise ont été exécutés conformément aux clauses du contrat. Le Bac devrait donc être rétrocédé à l’issue de la période d’observation.

Le bac de BISSAGA fait partie des deux bacs construits dans le cadre de l’Appel d’Offres International Ouvert lancé en avril 2017. En plus du bac de Bimba, sur la Doumé (département de la Kadey, région de l’Est). Selon le coût prévisionnel du marché, une enveloppe de 495 millions de FCFA a été mobilisée pour sa construction.

Selon le ministère des Travaux publics, on dénombre 34 bacs de franchissement en fonction. Les travaux de construction du bac de BISSAGA ont été financés sur fonds propres par le MINTP, Ligne Fonds Routier.

 

Lire aussi :

03/08/2019      Pénétrante Est de Douala : Retour au galop de l’affaire des 9 km à 43 milliards 

29/07/2019      Cameroun : La BAD signe la fin de l’entreprise ELEVOLUTION sur la route Batchenga-Ntui-Yoko-Léné-Tibati 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here